A Debt That Cannot Be Repaid

Une dette qui ne peut être remboursée

"Dans un pays que la plupart auraient du mal à trouver sur une carte, dans un complexe où peu de gens ont le courage d'entrer, des hommes de ma vie antérieure ont mené le combat contre notre ennemi.

Dans cette enceinte, ils ont trouvé des hommes qui prient cinq fois par jour pour votre destruction. Ces hommes ne me connaissent pas, ils ne vous connaissent pas et ils ne connaissent pas l'Amérique. Ils ne comprennent pas notre compassion, nos libertés et notre tolérance. Je sais qu’il peut sembler que ces choses manquent actuellement, mais elles demeurent et je sais qu’elles reviendront. Notre capacité à leur égard est illimitée et n’est éclipsée que par leur haine à votre égard. Ils ne se soucient pas de vos croyances religieuses ; ils ne se soucient pas de vos opinions politiques. Ils ne se soucient pas de savoir si vous êtes assis à gauche ou à droite, libéral ou conservateur, pacifiste ou guerrier. Ils ne se soucient pas de savoir à quel point vous croyez en la diversité, l'égalité ou la liberté d'expression.

Je suis désolé que tu n'aies jamais senti l'haleine d'un homme qui veut te tuer. Je suis désolé que vous n'ayez jamais ressenti la sonnette d'alarme dans votre corps, la combinaison de peur et d'adrénaline, alors que vous vous dirigez vers le combat, au lieu de le fuir. Je suis désolé que vous n'ayez jamais entendu quelqu'un crier à l'aide, ni vous-même crier à l'aide, en comptant sur le courage des autres pour vous ramener à la maison. Je suis désolé que vous n'ayez jamais goûté le sel de vos propres larmes, alors que vous vous tenez devant des cercueils drapés de drapeaux, enterrant des hommes que vous avez eu l'honneur d'appeler vos amis. Je ne vous souhaite pas ces expériences, mais j'aimerais que vous les viviez. Cela changerait votre façon d’agir, cela changerait la façon dont vous valorisez, cela changerait la façon dont vous appréciez. Vous devenez prompt à ouvrir les yeux et lent à ouvrir la bouche.

La plupart ne comprendront jamais le sacrifice requis pour éloigner les hommes de ce complexe de notre porte, mais cela ne vous ferait pas de mal d’essayer. Cela ne vous ferait pas de mal de prendre un moment pour respecter les sacrifices que les autres font en votre nom, qu'ils partagent ou non vos opinions. Cela ne vous ferait pas de mal de prendre un moment pour penser à la pression incessante sur la famille, les amis et les proches qui restent derrière. Les idées ne sont pas protégées par les mots. Le papier a beau décrire les fondements et les principes de cette nation, c’est le sang qui la protège.

Dans ce complexe, un homme que vous n'avez jamais rencontré a donné tout ce qu'il avait pour que VOUS ayez la liberté de penser, de parler et d'agir comme bon vous semble. Il est allé là pour nous tous, que vous l'aimiez ou détestiez ce qu'il représentait. Il est allé là-bas pour préserver l’opportunité et le privilège de croire, d’être et de devenir ce que nous voulons. Ce pays, chaque personne vivant à l’intérieur de ses frontières et sous la bannière de son drapeau, doit cet homme. Nous devons tout à cet homme. Nous lui devons le respect que mérite son sacrifice.

Dire merci ne suffit pas.

Nous envoyons nos meilleurs et les perdons dans la lutte contre le pire que ce monde a à offrir. Si vous voulez respecter et honorer leur sacrifice, cela doit être plus que des mots. Il faut le vivre.

Prenez une minute et regardez autour de vous. Imprégnez-vous de tout cela. Le bon le mauvais et le laid. Vous avez le choix, chaque jour, dans quelle catégorie vous souhaitez appartenir et dans quelle direction vous souhaitez évoluer. Vous avez ce choix, car les meilleurs d’entre nous, les meilleurs que nous ayons jamais eu à offrir, se sont battus, ont saigné et sont morts pour cela.

Ne l'oubliez jamais."

Texte d'Andy Stumpf , ancien Navy SEAL : « Une dette qui ne peut pas être remboursée »

Note de l'auteur : Si vous aimez notre contenu, vous pouvez nous soutenir en achetant des produits de haute qualité dans notre boutique (cliquez ici) . Nous sommes reconnaissants pour tout soutien !


5 commentaires


  • Ben

    Nachvollziehbar das bei Ablehnung von Patriotismus und fehlender Anerkennung der Soldaten solche Texte geschrieben werden. Leider ist er zu mahnend und versucht die eigenen Moralvorstellungen der Soldaten auf andere Menschen zu projizieren. Die Gegenseite wird zu recht argumentieren das der Soldat heute nicht mehr gezwungen wird in den Krieg zu ziehen und sich dieser Gefahr auszusetzen. Der Text wird nicht den gewünschten Effekt bei denen erzielen die diese Aufopferung nicht zu schätzen wissen.


  • Hans-Henning Trautmann

    Ich habe dem Satz eines deutschen Politikers..“Unsere Freiheit wird am Hindukusch verteigigt” nie so recht nachvollziehen können.Wir maßen uns an,unsere Kultur und unser politisches Verständnis,anderen Völkern vermitteln zu müssen.Als ehemaliger BS bin ich auch heute noch der Meinung,daß das nicht unser politischer Auftrag sein durfte.Jeder Soldat,egal welcher Nationalität,der sein Leben gelassen hat ist einer zuviel.Trauer und Respekt ist das was nachwirkt.


  • Thomas

    Ich denke nicht, dass dort unsere Freiheit verteidigt wird. Ich denke, dass 9/11 die Reaktion auf Handlungen des Westens in der arabischen Welt war. Durch die Kämpfe dort wurde nicht verhindert, dass sie hier sind- es wurde ermöglicht, da sie jetzt Flüchtlinge sind.


  • Günther Gründel

    Dieser Text sollte von jedem Schüler in Deutschland gelesen werden


  • Ulrich Reimer

    Sehr guter Text, jeder sollte ihn gelesen haben, und nicht einfach urteilen über die Männer die für Freiheit und Frieden kämpfen.
    Leider werden im Nachhinein Einsätze von Politiker bewertet und kritisiert, die absolut keine Ahnung haben.
    Jeder Soldat im Einsatz, egal welcher Nationalität, hat meinen vollen Respekt.
    MfG Ulli Reimer


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


Best-seller

Tout
Patch BIA
9 €